Abonnement réseau? (discussion ouverte)

Bonjour à tous,

J’aimerai vous consulter pour une question qui se pose sur mon réseau et qui, j’en suis sûre, s’est déjà posée sur les vôtres (c’est le privilège d’être le dernier réseau à avoir vu le jour !)

Nous sommes donc un réseau de 10 bibliothèques mais la compétence « lecture publique » n’est PAS prise en charge par la com com donc chacun est indépendant.

Pour l’instant nous avons instauré le prêt entre bibliothèque au « minimum » : c’est-à-dire que les livres se déplacent (ou plutôt JE les déplace) mais les lecteurs, eux n’ont pas le droit de se déplacer car les tarifs et conditions de prêts ne sont pas les mêmes partout.

Nous voudrions tout de même proposer aux lecteurs qui le souhaitent de pouvoir se déplacer en créant un tarif « réseau » (et donc un abonnement « réseau ») qui donnerait le droit à ces lecteurs (et seulement ces lecteurs) de se déplacer et d’emprunter dans TOUTES les bibliothèques du réseau.

A ce stade de ma réflexion je pense qu’une « simple » convention entre les bibliothèques, les communes et la com com devrait suffire pour mettre ça en place mais je préfère vous demander conseil histoire de voir si je n’ai pas oublié un détail… ou si mon idée n’est pas complètement folle…

Est ce que certains d’entre vous ont déjà mis en place ce genre de projet ?

Merci d’avance pour votre aide,

A bientôt,

Hélène.

 

Règlement du prêt inter-bib de la Com. Com. de Saint-Florent

Advertisements
Cet article, publié dans Expériences, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Abonnement réseau? (discussion ouverte)

  1. andrezeau dit :

    Bonjour,

    Avant le transfert de la compétence Lecture publique, nous avions adopté un règlement de prêts commun : il permettait d’emprunter 3 livres en dehors de sa bibliothèque d’inscription, sans cotisation supplémentaire. Il a été rédigé avec les responsables des biblio, validée par la commission culture intercommunale lors d’un comité de gestion, puis par le conseil de communauté, puis validé par les propriétaires des livres, à savoir les associations et les municipalités (accord donné par les conseils municipaux.) Je ne vous cache pas que toutes ces validations ont pris quasiment un an et a montré la difficulté à collaborer quand la compétence lecture publique est partagée : c’est aussi un moyen de faire prendre conscience aux élus de nos difficultés, en effet quand le règlement a été appliqué il n’était plus adapté, mais tant pis, chacun prend ses responsabilités.

    Le règlement avait été fait en 2 exemplaires signés par le maire ou le président de l’association : un pour le signataire, un pour la CC. Vois ci-joint ce règlement. (à la fin du message d’ouverture d ela discussion)

    Bon courage
    Elisabeth

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s